station service carburant

Changement de l’étiquette carburants

Les changements dans les stations-services ne sont plus choses rare. Avec les taxes qui augmentent avec la trajectoire carbone de l’état et le changement d’étiquette des carburants par l’Union Européenne, on peut aisément s’y perdre.

Mis en vigueur en Octobre 2018, ce nouvel affichage vous concerne, que vous roulez en essence, diesel ou GPL. Ce changement a été imposé par l’UE pour les véhicules neufs et les stations-services selon une directive de 2014 dans 28 États membres ainsi que les pays de l’EEE.

Les nouvelles signalétiques par rapport aux anciennes

Les nouvelles étiquettes sont différentes des anciennes. Les super sans plomb 95 et 98 sont dorénavant regroupé sous la dénomination E5, le 95-E10 est désormais E10. Le super-éthanol qui est peu répandu devient E85. Pour ce qui est du gasoil il faudra juste retenir B7. Pour le reste, c’est du classique. L’essence est de couleur verte et le diesel de couleur jaune.

Les anciennes appellations sont toujours sur les pompes donc vous pourrez par exemple distinguer le sans plomb 95 du sans plomb 98. Le SP 95, lui, ne vit que ses derniers instants. Ce qui n’est pas forcément du goût des clients. Ces nouvelles étiquettes ont pour principal but d’aider le consommateur à choisir le bon carburant. Cet outil visuel permet à l’automobiliste d’associer le symbole sur le réservoir du véhicule à celui sur la pompe. Même si l’étiquette carburant aide, faites attention à l’inversion de carburant.

nouvelle étiquette carburant - etiquette carburant diesel

Nouvelle etiquette carburant sp98, etiquette type carburant, etiquette carburant diesel

Des étiquettes de carburants au gaz

Les nouvelles signalétiques sont des étiquettes sous plusieurs formes.

  • Ronde pour l’essence avec l’inscription de la lettre « E » accompagné d’un chiffre qui représente la teneur en biocarburant. Il s’agit d’E5, l’E10 et l’E85 qui ont respectivement une teneur de 5%, 10% et 85%.
  • Le gasoil est représenté par un carré au bord arrondi. A l’intérieur il y a toujours une lettre et un chiffre. Les chiffres représentent la proportion en pourcentage de bios composants. Le B7 remplace ainsi le gazole, il y a aussi le B10 et le XTL.
  • Cette mesure permet de déployer plus facilement les carburants alternatifs. Au nombre de ces derniers on peut citer les combustibles gazeux qui sont représentés par un losange. Le losange contient H2 pour l’hydrogène, CNG pour le gaz naturel comprimé, le LGN pour le gaz naturel liquéfié et LPG pour le gaz de pétrole liquéfié.

L’étiquette carburant que vous verrez en 2019 sera donc de formes différente en fonction du combustible voulu.

Quels sont les véhicules concernés ?

Les autos neuves doivent avoir l’étiquette au niveau de leur réservoir à carburant. Les véhicules hybrides électriques sont concernés également, qu’ils soient rechargeables ou non. Ces étiquettes seront posées sur les points de recharge pour orienter les propriétaires d’automobiles lors de la recharge de batteries.

Les concessionnaires de véhicules auront également ces affiches pour que leurs clients s’y imprègnent. Des changements qui semblent compliqués à première vue mais qui ont le but de simplifier le quotidien aux utilisateurs.

Les véhicules concernés par ce nouvel étiquetage sont :

Les motocycles, les cyclomoteurs, les tricycles et les quadricycles, les véhicules particuliers, les véhicules utilitaires légers les bus, les véhicules utilitaires lourds et les autocars.

Dépannage Remorquage